Le noir attire-t-il la chaleur ?

Avec l’inexorable augmentation des températures sur tout le globe, il va falloir commencer à explorer différentes techniques pour que notre corps s’adapte au mieux aux phases caniculaires. Depuis l’enfance, on entend dire que le noir absorbe la chaleur.

Mais alors pourquoi les Touareg s’habillent en noir, de pied en cap ?

La couleur noire absorbe les  infrarouges  du soleil et stocke ainsi la chaleur. Alors, tous en tee-shirts blancs ! Pas vraiment… Car le blanc, à l’inverse du noir, laisse passer les ultraviolets. UV redoutés pour les coups de soleil et les maladies de peau. On sait qu’un parasol blanc ne serait pas utile face aux UV du soleil, alors pourquoi s’habiller de blanc quand ça tape fort ? Le choix est cornélien entre chaleur stockée par le noir et UV qui brûleront la peau en traversant le blanc.

Les Touareg ont choisi car leur tunique large laisse passer l’air pour permettre une ventilation. Ce courant d’air sur leur peau transpirante la rafraîchira d’autant plus, sans subir les UV. Un bon compromis.

Au final, adieu chemises en lin, place aux amples tuniques noires. Pas de jeans serrés. En marchant, la tunique ou longue robe sera comme un éventail remué sous les ha- bits. Tous en robe !

Tout est question de longueurs d’onde

Si le noir attire (ou plutôt absorbe) la chaleur, c’est que tout est question de couleur… donc de longueurs d’onde. Les couleurs sont liées aux lumières, qu’elles réfléchissent ou non. Les longueurs d’onde de la lumière vont « donner » une couleur particulière à l’objet. Exemple : un objet est bleu car il absorbe toutes les longueurs d’onde sauf celle correspondant au bleu, qu’il nous renvoie.

Si on pousse l’expérience, la nuit tous les chats sont bien gris car la lumière, et donc ses longueurs d’onde, ne peuvent jouer aucun rôle, de facto.

Le  blanc est blanc car il est composé de tout le spectre lumineux. La couleur blanche réfléchit alors tous les rayons. Comme on l’a vu, ceux-ci transmettent de la chaleur : le blanc repoussant tous les rayons, il est donc plus froid.

À l’inverse, le noir, comme les couleurs sombres, absorbe les rayons et donc la chaleur.

Pour ce qui du soleil, la lumière est très intense. Elle équivaut à 1 000 watts par mètre carré. Le noir va en absorber 90 %. Bingo ! Le noir se charge donc en chaleur.