Une route qui ne verglace jamais, comment est-ce possible ?

En hiver, les automobilistes appréhendent de circuler sur des routes enneigées ou verglacées. Pour éviter les dérapages incontrôlés, une route anti-neige et anti-verglas équipée de la technologie Power Road vient d’être aménagée à Égletons (Corrèze) par la société Eurovia, filiale de Vinci.

Direction la rue Martial Bergeal qui traverse le campus d’Égletons où sont implantées l’École d’application aux métiers des travaux publics, le lycée Caraminot et l’IUT de génie civil. Cet hiver, les étudiants et riverains devraient y rouler en toute sécurité sans se préoccuper des conditions météo. Cette portion de route de 120 mètres ne risque pas d’envoyer les conducteurs dans le décor.

Mais quel secret cache-t-elle ? Sous l’enrobé, un réseau de tubes en polypropylène disposé en serpentins constitue un échangeur thermique. Un fluide caloporteur circule dans ces tubes afin de réchauffer la chaussée. Les cristaux de glace ne peuvent donc pas se former car la température de la route reste positive. Des sondes thermiques, un capteur d’enneigement et une station météo présents sur site pilotent à distance et de manière intelligente le déclenchement du réchauffement de la chaussée.

« La route est raccordée au réseau de chaleur de la ville précise Sandrine Vergne chef de projet Power Road, marque déposée par Eurovia pour désigner le concept de route à énergie positive. Grâce à cet échangeur thermique, de l’eau mélangée à du glycol est amenée jusqu’à la route afin de remplir les tuyaux qui serpentent dans la première couche d’enrobé. Près de 90 % de l’eau est chauffée par la biomasse et le reste par la valorisation des déchets verts ».

Capter l’énergie solaire

Le système est également réversible. Les apports solaires peuvent être captés et stocker dans le sol en été via l’échangeur thermique puis restitués l’hiver pour chauffer des bâtiments situés à proximité. Sur la commune de Feurs (Loire), un parking de 750 m² a été équipé de la technologie Power Road. L’énergie produite sert à préchauffer l’eau de la piscine voisine.

L’un des enjeux principaux de Power Road est de développer l’utilisation de la géothermie et de l’énergie solaire thermique. La route devient alors productrice et vectrice de chaleur renouvelable, limitant le recours aux énergies fossiles qui émettent des gaz à effet de serre.

Une nouvelle source d’énergie renouvelable offerte par la nature qui commence à faire son chemin puisque sept sites sont déjà équipés et une cinquantaine sont en cours d’étude.

Corinne Mérigaud

Image par marcinjozwiak de Pixabay