Coronavirus : comment les autres pays luttent ?

La pandémie est mondiale. Mais la situation de chaque pays est différente comme sa réponse. Petite balade dans un monde confiné.

 

Allemagne : premiers tests d’un vaccin

Le Paul Ehrlich Institut (institut public) va mener les premiers tests sur quatre vaccins élaborés par l’entreprise Biontech qui travaille avec Pfizer. Les premiers essais sur des souris ont permis d’évaluer la dose nécessaire et le nombre de vaccinations utiles mais ces premiers tests sur des volontaires humains permettront de le préciser. Des premiers résultats seront disponibles en juin même si l’étude va durer entre 3 et 5 mois avant un autre test plus important. Mais le responsable du PEI estime peu probable qu’un vaccin soit disponible avant la fin de l’année.

Inde : La chaleur comme alliée ?

Selon l’institut national de l’environnement (NEERI), il existe une « très forte corrélation » entre la température moyenne et la réduction de la diffusion de du Covid19. Toutefois, il ne s’agit pas d’essais cliniques mais de modèles mathématiques comparant chaleur, humidité et nombre de nouveaux cas dans plusieurs villes. Ces statistiques montrent une chute du nombre de nouveaux cas lorsque la température dépasse 25°C. Le NEERI précise tout de même que la température reste moins efficace que la distanciation sociale.

Grande Bretagne : des études sur le plasma

Le service public de santé britannique vient de lancer une étude de grande ampleur pour voir si le plasma de personnes qui ont guéri du Covid19 pourrait aider ceux qui sont gravement atteint. Le plasma représente 50% du volume sanguin et il pourrait contenir des anticorps qui ont été produits pour combattre le virus. Cette méthode a été testée à petite échelle en Chine et a montré des résultats encourageants.

Vietnam : l’épidémie est terminée

Au 30 avril, le Vietnam n’avait plus enregistré de nouveau cas de coronavirus depuis six jours et près de deux semaines sans transmission interne (les deux dernières étant dues à des Vietnamiens revenant du Japon). Le pays a enregistré 270 cas, dont 222 sont déclarés guéris, et aucun mort. Le pays a intensivement testé sa population tout en menant un confinement très strict qui est allégé depuis le 24 avril. Mais on ne sait pas si cette réussite pourra se poursuivre en cas de réouverture des frontières qui sont hermétiquement closes depuis le début de l’épidémie.

 

Jean-Luc Eluard

Image par Inernational Horizons de Pixabay