Le canard en plastique, dangereux nid à microbes pour nos bébés

L’étude est effrayante. Il faut dire que l’univers de nos salles de bains chaud et humide est propice aux microbes. Et ce canard en plastique se complaît dans les eaux savonneuses du bain de bébé où se mêlent squames, pipi et autres matières fécales. Hum

Publiée dans dans la revue Biofilms and Microbiomes, l’étude révèle que les canards contiennent des microbes et autres champignons. Pour analyser le processus de contamination, les chercheurs ont mené l’expérience sur 25 canards plongés dans l’eau. Dix-neuf de ces cobayes provenaient directement des bains d’enfants, les six autres étant des canards placés par les scientifiques dans de l’eau propre pendant deux mois et demi pour les comparer.

Des légionelles et bactéries, responsables de maladies nosocomiales

Et les résultats sont impressionnants : il y a plusieurs millions de microbes par centimètres carrés. Jusqu’à 75 millions ! « Avec de grandes différences selon le bouillon de culture considéré : 80% d’entre eux contenaient même des microbes pathogènes tels que des légionelles et des bactéries Pseudomonas aeruginosa, responsables de maladies nosocomiales » nous apprend LeTemps.ch

Vous pouvez dire « il n’y a qu’à le rincer comme nos brosses à dents » bande de parents indignes ! Mais c’est là que le bât blesse. Sous sa ligne de flottaison, le canard a un trou d’où entre et sort l’eau, faisant rire les enfants. L’eau sale y demeure entre deux bains, et les microbes pullulent.

Si cela peut renforcer les défenses immunitaires des enfants, le microbiologiste Frederik Hammes explique que cela « peut également provoquer des irritations des yeux et des oreilles ou des infections gastro-intestinales plus problématiques ».

Bref, il n’y a plus qu’à jeter le canard avec l’eau du bain

Image par Rudy and Peter Skitterians de Pixabay