Chats : comment les phéromones rythment leur vie ?

Les phéromones influencent les comportements, interactions et même les émotions de nos félins tout au long de leur vie. Elles aident notamment nos chats à se sentir bien. Décryptage

L’olfaction occupe une grande place dans la vie du chat. Ce sens, très développé chez les félins, fait partie de l’équipement sensoriel grâce auquel il perçoit le monde. Il lui permet de repérer à distance l’odeur du plat de poisson imprudemment laissé sur la table, mais aussi des signaux chimiques émis par ses congénères. Ces signaux appelés phéromones, inodores pour les humains, sont captés par un organe spécifique : l’organe voméro nasal (OVM) ou organe de Jakobson.

Un bain de phéromones apaisantes dès la naissance

Dès sa naissance, le chaton est ainsi capable de percevoir les phéromones apaisantes sécrétées par les glandes sébacées situées autour des mamelles de sa mère.  Associée ad vitam aeternam à « l’odeur » de maman, « cette phéromone permet également d’assurer l’harmonie au sein de la portée. Grâce à elle, les chatons se sentent en sécurité et éprouvent le besoin de rester auprès de leur mère, du moins dans les premiers temps », relève Marie-Laure Loubière, vétérinaire et directrice technique de la gamme animaux de compagnie du laboratoire Ceva Santé Animale.

Les phéromones faciales se composent de quarante composants chimiques, dont 13 sont partagés par tous les chats.

Les phéromones faciales marqueuses de bien-être

Devenus grands, les jeunes chats adoptent ensuite un comportement exploratoire au sein de leur territoire. Petit ou grand, ce territoire est soigneusement balisé au moyen de marques urinaires mais aussi de dépôt de phéromones. Elles sont produites par des glandes sébacées disséminées sur le front, le menton, les joues, autour de leur bouche ou encore à la base de leurs oreilles. « Ces phéromones faciales lui permettent de marquer les endroits considérés comme étant “sûrs” ou familiers ». Plus tard, viendra le temps des amours. Avec en guise de messagers de Cupidon, des phéromones sexuelles émises par les femelles à l’attention de leurs partenaires potentiels.

Alexandrine Civard-Racinais

 

• Pour tout savoir sur le chat et son univers :

https://leblob.fr/environnement-nature/les-yeux-dans-la-truffe-des-chats

• A lire : Dans la tête d’un chat de Jessica Serra (HumenSciences, 2020)

 

 

En partenariat avec CEVA