Des actus (positives) : une momie égyptienne enceinte, il découvre à ses pieds un trésor de l’âge du bronze, des ours filmés dans les Pyrénées

Si vous avez raté les infos scientifiques les plus marquantes ou étonnantes, Curieux.live vous offre une séance de rattrapage

1- Il découvre à ses pieds un trésor de l’âge du bronze en consultant sa carte en forêt

La marche révèle des trésors au sens propre comme au sens figuré. C’est le cas avec ce randonneur qui a décidé d’effectuer une course d’orientation en forêt dans les environs d’Alingsås en Suède. Et en s’arrêtant pour vérifier sa carte, ce n’est pas son chemin qu’il a trouvé mais une véritable balade dans le temps. A ses pieds, une parure brillant de mille feux dans un état si remarquable qu’il a cru à un faux. Puis d’autres bijoux : colliers, chaînes  et agrafes !

« La plupart des objets retrouvés sont en bronze et sont associés à une femme de haut rang de l’Âge de bronze », explique Johan Ling, professeur d’archéologie à l’Université de Göteborg, à l’AFP qui révèle la découverte fortuite. Le trésor âgé de 2500 ans a pu être mis à jour par un animal qui aurait retourné la terre…

 

2- La découverte d’une momie égyptienne de femme enceinte en Pologne est une première mondiale

Comme le randonneur ci-dessus, cette découverte est aussi fortuite qu’exceptionnelle. Là, il s’agit d’un couple qui, étudiant une momie égyptienne conservée depuis un siècle au Musée national de Varsovie, ont découvert qu’ils avaient devant eux la première momie connue enceinte. Marzena Ozarek-Szilke cité par l’AFP explique : « Mon mari Stanislaw, égyptologue, et moi-même, en examinant des images radiographiques, avons remarqué dans le ventre de la femme décédée un cadre familier pour les parents de trois enfants – un petit pied ! »

Et c’est un fœtus entier qui a été identifié dans le ventre cette femme décédée entre 20 et 30 ans. Le fœtus qui avait environ 6-7 mois n’a pas été retiré du ventre lors de la momification. « Cette momie est vraiment unique. Nous n’avons pas été en mesure de trouver des cas similaires. Cela signifie que notre momie est la seule reconnue au monde avec un fœtus », a indiqué Wojciech Ejsmond de l’Académie polonaise des Sciences.

Cette momie considérée à l’origine comme étant celle d’un prêtre pourrait apporter de nouvelles connaissances sur la maternité dans l’Egypte antique comme l’explique les chercheurs dans l’abstract de leur étude publiée dans la revue scientifique Journal of Archaeological Science : « Cette momie offre de nouvelles possibilités pour les études de grossesse dans les temps anciens, qui peuvent être comparées et liées aux cas actuels. En outre, ce spécimen jette une lumière sur un aspect non recherché des anciennes coutumes funéraires égyptiennes et des interprétations de la grossesse dans le contexte de la religion égyptienne antique. »
Datée de 2000 ans, cette momie issue des « tombes royales de Thèbes, en Haute-Égypte » pourrait finalement être plus ancienne.

3- Des ours filmés à deux reprises dans les Pyrénées le week-end dernier

Ces randonneurs n’ont pas réalisé de découverte mais  leur observation leur a certainement apportée autant d’émotion. A 2000 mètres d’altitude, dans le massif du Couserans en Ariège, trois randonneurs ont observé un ours et l’ont filmé jeudi 6 mai comme nous l’apprend le journal Sud Ouest. Deux jours après, « c’est un autre Toulousain, Bruno Calvez, qui postait sur les réseaux sociaux une vidéo d’ours exceptionnelle, également filmé dans le massif du Couserans ».
A défaut d’avoir vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours, le voici en vidéo :