L’IRM, peut-elle être intelligente ?

A l’occasion du mois de l’Europe, les chercheurs du CNRS aiguisent la curiosité et nous font découvrir leurs recherches ! Au travers du projet primogaia, on part à la découverte de l’IRM et plus particulièrement d’un agent de contraste « intelligent »

BD réalisée en partenariat avec le CNRS , l’Université Aix Marseille, Fraunhofer (Wurtzburg), Università degli studi di Torin, Université de Mons, Stelar Mede, Pure Devices

Pour aller plus loin : Institut de radiologie, RMSB, ScanR