« Le soleil rend la peau plus belle ». Vérification des faits

Le soleil, les ponts de mai, les températures estivales, rien de mieux que cette période pour avoir une belle peau toute bronzée. Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Qui dit retour au boulot, dit retour des boutons. Alors le soleil, ami ou ennemi pour une belle peau ? Démêlons le vrai du faux

Au retour d’un week-end ensoleillé, une seule envie : profiter de sa peau lisse et bronzée. Seul problème, les effets néfastes du soleil : acné, et taches arrivent à leur tour. La peau peut rapidement devenir moins belle qu’avant cette exposition aux UV. A faible dose, les rayons du soleil peuvent avoir des effets positifs sur la peau et le teint. L’effet anti-inflammatoire du soleil peut améliorer certaines maladies de peau ( psoriasis, vitiligo, eczéma…) comme l’explique Le Figaro santé. Il ne faut tout de même pas dépasser la durée d’exposition raisonnable de 30 minutes. Un des autres effets de cette exposition est lui, moins plaisant.   

L’effet « rebond »

Le phénomène, connu sous le nom d’effet « rebond » de l’acné, est à l’origine d’une peau moins belle une fois le soleil parti. Les UV sèchent et épaississent la peau : on appelle ça une hyperkératinisation. Plus simplement, pour se protéger des rayons ultraviolets, l’épiderme s’épaissit et les pores se resserrent. A première vue, le teint est bronzé, et lisse. C’est une fois que l’acné a disparu comme par miracle, que l’idée reçue du bienfait du soleil arrive.  

Attention à vous. Les boutons vont seulement se cacher plus loin dans l’épiderme, qui a produit une nouvelle couche de peau afin de se protéger. En réalité, la peau continue de produire du sébum, qui sera impossible à évacuer à cause des pores resserrés : cet épaisseur cause un emmagasinement du sébum. Alors, lorsqu’il est « libéré », l’excès de sébum va provoquer de l’acné en grande quantité. Résultat : on se retrouve avec plus de boutons qu’au départ. Le stress de la rentrée peut majorer cette poussée de boutons.  

Une peau lisse, attention aux taches

Parfois, des taches et cicatrices viennent se mêler à ces effets « après » soleil. Si on ne protège pas son visage, et qu’on touche à ce qui reste de ses boutons d’acné, ils se transforment en cicatrices et petites taches colorées voire brunes. Ces dernières deviennent alors très compliquées à faire partir.  

Pas de panique, de nombreux soins et moyens permettent d’y remédier de manière efficace. Tout d’abord : se protéger du soleil, avec une crème de protection maximale (50 UV). Votre meilleure alliée sera la crème solaire, qui limitera l’impact des UV sur votre peau. Continuer sa routine sur sa peau est impératif pour prévenir les rebonds. Alors à la plage, on s’hydrate et on limite l’exposition ! 

Éviter les mélanges soleil et traitement contre l’acné  

Le syndicat national des dermatologues explique que traitement contre l’acné et soleil ne font pas bon ménage : « si un traitement a été prescrit par le dermatologue avant le départ en vacances et qu’il a été suspendu ou remplacé par des traitements non photosensibilisant, il faut rapidement le reprendre ». 

Le soleil a, certes, quelques apports positifs pour la peau. Mais comme les choses qu’on aime, il faut le consommer avec modération, afin de pouvoir profiter de ses vacances sur une longue durée !  

Marie-Amélie Husson

Article réalisé dans le cadre d’un partenariat sur le Fact Checking entre Curieux et l’EFJ Bordeaux avec les étudiants de seconde et troisième années de cette école de journalisme.