Des lasers qui sauvent vos yeux à Pessac (33)

L’entreprise girondine Amplitude Laser développe de supers pouvoirs : les lasers ultrabrefs. Elle ne sauvera pas le monde mais très certainement vos yeux ! Pour asseoir son leadership à l’international, Amplitude fait appel à un fond d’investissements étranger.

Mieux que Cyclope dans X-men, l’entreprise de Pessac (33) Amplitude Laser maîtrise et développe la technologie laser à impulsions ultrabrèves. Cette petite merveille d’innovation bouscule aujourd’hui trois marchés en pleine croissance : la chirurgie de l’œil, la micro-fabrication de composants électroniques pour les écrans et la recherche sur la physique des lasers. Focus sur cette entreprise qui s’arme contre la concurrence.

Un tournant stratégique

Créée en 2001 à Pessac, sur le Parc d’activité des lasers, Amplitude Laser est pionnier sur la conception, le développement et la commercialisation des lasers ultrabrefs dans le monde. L’entreprise, qui emploie 340 salariés, est aujourd’hui implantée en Europe, aux Etats-Unis et en Asie. Avec une concurrence internationale qui s’amplifie, l’entreprise doit renforcer son avance technologique. Sa stratégie ? Céder les parts de ses actionnaires historiques au fond d’investissements luxembourgeois L-GAM. Voilà de quoi assurer un développement industriel sur le long terme. L’opération devrait être finalisée cet été.

Le rayon du futur

Ses supers pouvoirs ? Un laser à impulsions ultrabrèves, d’une durée de quelques femtoseconde (fs). Non, Femto n’est pas le nom du prochain héro Marvel, c’est une unité de grandeur. Imaginez, le laser met 100 fs pour traverser l’épaisseur d’un cheveu.

Principal avantage, la découpe est plus précise. Et comme il n’y a pas d’échauffement, elle peut s’appliquer à tous types de matériaux. Pour l’instant, peu d’applications sont parvenues à un niveau d’utilisation standard, à part la chirurgie ophtalmique ! Cataracte, greffe de la cornée, correction de la myopie,… Pour toutes ces opérations, la technologie laser vient en soutien du chirurgien pour la découpe. Bingo, vous allez retrouver vos mirettes de 20 ans !

La R&D, principalement installée à Pessac, ne chôme pas pour développer les autres applications. Une vingtaine de recrutements est prévue sur Bordeaux pour renforcer ses équipes.

Sophie Nicaud

 

Manipulation d’un laser ultrabref PHOTO DR/ ©Amplitude