La Villa Shamengo, le labo des innovations de l’habitat de demain à Bordeaux

A Bordeaux, la réalisatrice TV Catherine Berthillier, fondatrice de l’association Shamengo, construit depuis juillet une maison-école-laboratoire de plus de 1000 m2 qui concentrera un maximum de solutions innovantes vertes, sociales et digitales pour promouvoir un nouvel art de vivre. Ouverture été 2020.

La première pierre de la Villa Shamengo a été posée le 5 juin sur l’allée Serr, près du pont de pierre, à Bordeaux. Initiée par l’ex-reportrice TV Catherine Berthillier, fondatrice de l’association Shamengo*, cette villa est une maison-école-laboratoire.

Pour cette Villa Médicis de l’habitat durable, la Métropole de Bordeaux met à disposition de l’association un terrain de 1600 m2 dans le centre de la ville pour une durée de 5 ans.
Pas moins de 150 innovations sont utilisées pour bâtir la villa. « C’est un bâtiment éco-conçu, à la fois au niveau de ses principes constructifs et de ses usages », souligne l’instigatrice du projet.

Vers l’excellence environnementale

Béton végétal, briques en bois… La Villa abritera aussi une serre bioclimatique à ventilation naturelle et un potager bio. Elle privilégiera un circuit court d’approvisionnement, collectera l’eau de pluie, gèrera les eaux usées, revalorisera ses déchets et visera l’autonomie énergétique.

Pendant toute l’année des travaux, un chantier participatif est organisé. Durant cette « masterclass géante », les visiteurs peuvent venir découvrir et expérimenter les innovations.

Tous les 6 mois, une quinzaine de résidents viendront animer ce laboratoire devant un public de scolaires, étudiants, familles, professionnels, tous susceptibles de modifier ensuite leur mode de vie.

Des villas bientôt dans d’autres villes ?

L’accès à la Villa sera gratuit et accessible à tous. Les éléments constitutifs d’une maison y figureront. Le public pourra y dormir (éco-refuge), s’y restaurer, s’y détendre, y apprendre (ateliers et formations) et y travailler pendant des séminaires d’entreprises…

Au terme des cinq années, ce living lab sera démonté. Une Villa Shamengo pérenne verra le jour en 2024 à la caserne de la Benauge que les pompiers auront libérée d’ici là. Le concept peut être dupliqué dans le monde entier pour que tous ceux qui le souhaitent puissent s’inspirer de ce nouvel art de vivre.

Florence Heimburger

*Association fondée en 2011 destinée à promouvoir le meilleur de l’innovation verte, sociale et digitale de la planète.