Covid-19 : un simulateur numérique unique au monde forme les soignants

En collaboration avec le CHU de Bordeaux, la medtech bordelaise SimforHealth a créé le premier simulateur numérique de formation pour la prise en charge de patients ayant les symptômes du Covid-19. Curieux.Live a pu assister à la première session de formation des internes en médecine d’urgence

 

« Prenez-vous des traitements au long cours ? Avez-vous du diabète, de l’hypertension artérielle ? Êtes-vous insuffisant rénal ou cardiaque ? Avez-vous des problèmes pulmonaires, d’odorat ? » Chacun face à un écran d’ordinateur, oreillette dans une oreille, doigts sur le clavier, les sept internes en médecine d’urgence venus se former sur le premier simulateur 3D « Covid-19 » bombardent de questions leur patient virtuel durant une dizaine de minutes. Le but de cette première mise en situation : repérer si le sujet est susceptible de développer une forme sévère. Au quel cas, celui-ci devra appeler les urgences si, de retour à son domicile, il constate une aggravation des symptômes.

Une étudiante interne en médecine interroge un patient virtuel atteint de Covid-19 via le simulateur numérique développé par SimforHealth et le CHU de Bordeaux. ©Florence Heimburger.

Une étudiante interne en médecine interroge un patient virtuel atteint de Covid-19 via le simulateur numérique développé par SimforHealth et le CHU de Bordeaux. PHOTO Florence Heimburger.

« L’avantage d’un tel outil : les internes en médecine se créent une expérience autour des patients Covid-19 sans risquer d’attraper le virus et en ayant droit à l’erreur. Ainsi, ils progressent », résume le docteur Julien Naud, responsable médical du CESU 33 (Centre d’enseignement des Soins d’urgence 33), où se déroule la formation.

Le simulateur a été conçu en 5 semaines par la start-up bordelaise SimforHealth avec l’aide de différents experts : le Dr Naud, le Pr Jean-Philippe Joseph, professeur de médecine générale à l’Université de Bordeaux, le Pr Xavier Combes, chef du service SAMU-SMUR au CHU de Bordeaux, et le Dr Philippe Revel, chef du pôle des urgences adultes au CHU de Bordeaux.

Des premiers symptômes à l’hospitalisation

Il propose un chemin clinique complet pour la prise en charge d’un patient « Covid-19 » de l’apparition des premiers symptômes à l’aggravation de l’état du patient, avec 4 étapes : la consultation chez le médecin généraliste, l’appel au SAMU, la consultation aux urgences et l’hospitalisation.

« Ce logiciel s’inscrit dans l’initiative « #Learntofight » que nous avons lancée, précise Jérôme Leleu, PDG de l’entreprise SimforHealth. Celle-ci vise à faciliter la diffusion des formations à distance, de qualité, à tous les professionnels de santé. Nous sommes persuadés que la formation est une arme puissante pour lutter contre cette pandémie. Notre ambition est, avec le CHU de Bordeaux, de diffuser notre simulateur, via la plateforme MedicActiV, à l’ensemble des médecins généralistes et hospitaliers et aux étudiants en médecine, internes en France pour partager ces bonnes pratiques. Et, à terme, de diffuser aussi l’outil à l’international, dans le monde francophone ». Afin que tous les médecins sachent mieux réagir face à ce virus aux mille visages.

Florence Heimburger