Elle est la hantise des skieurs, et pourtant, des accidents ont lieu tous les ans. Comment les avalanches se produisent-elles ? Jeremy vous en dit plus !

Les avalanches dites « de plaques » qui sont les plus courantes, résultent d’une instabilité du manteau neigeux. Ce dernier, constitué de plusieurs couches plus ou moins fragiles, tient dans un équilibre précaire, que le passage d’un simple skieur peut complètement chambouler. Une couche solide superposée à une couche dite de « faible cohésion », bien souvent constituée de givre, va tout simplement se mettre à glisser et dévaler la pente sous l’effet de la pesanteur. Ces avalanches, dont l’intensité est variable, représentent systématiquement un grand danger pour les personnes, dans la mesure ou il est pratiquement impossible de s’en extraire. Pour remédier à cela, les mordus de hors-piste évoluent désormais avec une technologie nouvelle : Un airbag relié à une bonbonne de gaz permet au skieur de se maintenir à la surface de l’avalanche, permettant ainsi d’augmenter ses chances de survie. Parce que oui, très souvent, la mort n’est pas entrainée par la masse de neige elle-même, mais plutôt par l’asphyxie provoquée par l’ensevelissement.

Alors pour vos vacances, si vous souhaitez évoluer en hors-piste, faites-le encadrés par un professionnel, et avec un équipement adapté !

Newsletter Curieux !
Recevez chaque semaine la newsletter qui démêle le vrai du faux et aiguise votre curiosité !