Le 10 Septembre 1977, Hamida Djandoubi était le dernier condamné à mort à être exécuté en France. Mare Incognitum vous raconte cette évènement sur la base du témoignage de Monique Mabelly.

Monique Mabelly, magistrate, est désignée d’office pour assister à ce qui restera la dernière exécution d’un condamné en France. Hamida Djandoubi, 27 ans, est condamné pour le viol, torture et meurtre de sa petite amie, Elisabeth Bousquet. Ce dernier sera guillotiné à la prison des Baumettes à Marseille. Après avoir assisté aux derniers instants du condamné, Mabelly rédigera un témoignage resté très célèbre, car unique en son genre. La précision et le détail de ce qu’elle a observé est saisissant. Ce témoignage sera notamment remis à Robert Badinter, un des principaux artisans de l’abolition de la peine capitale. Il le transmettra à son tour à la célèbre Ecole Nationale de la Magistrature établie à Bordeaux, où il est précieusement conservé à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Newsletter Curieux !
Recevez chaque semaine la newsletter qui démêle le vrai du faux et aiguise votre curiosité !