Cet enfant a bricolé un phonographe avec trois fois rien ! Comment est-ce possible ? Jérémy – Le Chimiste vous explique comment ça marche.

Le procédé d’un phonographe est très astucieux : Les vibrations causées par le son sont gravées sur un support (en l’occurrence sur un gobelet en plastique via une aiguille) qui va donc enregistrer les « informations ». Pour lire ce qui a été enregistré, il suffit d’inverser le processus. L’aiguille va venir se promener sur le support d’enregistrement pour faire vibrer le haut-parleur qui va alors produire un son ! Ce principe, simple mais très astucieux a été mis au point par Thomas Edison en 1877, sous la forme de son fameux Phonographe à cylindre qui sera un véritable succès commercial.

Newsletter Curieux !
Recevez chaque semaine la newsletter qui démêle le vrai du faux et aiguise votre curiosité !