Après une soirée bien arrosée, le réveil du lendemain n’était qu’une formalité dans votre vingtaine, alors que passé 30 ans, c’est un véritable calvaire ! Pourquoi ça fait ça ? Victor – V2F vous explique !

Les causes sont à aller chercher du côté de l’acétaldéhyde. Ce composé est en fait synthétisé par votre foie, à partir de l’alcool que vous avez ingéré. C’est lui qui est responsable des maux de tête et autres vertiges qui rendent le lendemain de soirée si difficile ! Cet acétaldéhyde est ensuite transformé en acide acétique qui est évacué par l’urine. Et c’est à partir de là qu’on se sent mieux ! Sauf qu’en vieillissant, ce processus devient moins efficace, donc les méfaits de l’apéro d’hier se font ressentir plus longtemps ! En outre, lorsque l’on vieillit, notre masse maigre diminue au profit de la masse graisseuse, ce qui permet à l’alcool d’atteindre nos organes plus vite.

Newsletter Curieux !
Recevez chaque semaine la newsletter qui démêle le vrai du faux et aiguise votre curiosité !