Covid-19 : Voici les règles pour les fêtes en Europe

L’Europe s’apprête à passer ses pires fêtes de noël depuis la Seconde Guerre mondiale. En guise de fêtes, quasiment tous les pays ont limité les réunions. Avec des nuances. Mais même les nations très religieuses laissent tomber les célébrations. Un point pays par pays

 

Espagne

Limitation des voyages et des contacts entre Noël et l’Epiphanie. Les voyages interrégionaux autorisés seulement pour visiter la famille proche. Les réunions des 24, 25 et 31 décembre limitées à dix personnes, enfants compris.

Autriche

Limitation des réunions familiales à dix personnes mais autorisation de voyager pour aller dans sa famille. Le reste du temps, on revient à la règle des six personnes maximum issues de deux foyers. De même, couvre-feu de 20 heures à 6 heures, sauf pour le réveillon de la Saint-Sylvestre.

Pologne

Écoles, hôtels, restaurants et bars sont fermés. Dans les magasins indispensables, des créneaux horaires sont réservés aux personnes fragiles. Ces règles seront valables jusqu’au 27 décembre. Dans ce pays très catholique, on ne pourra pas inviter plus de cinq personnes chez soi pour Noël, issues d’un même foyer. L’épiscopat a délié les croyants de l’obligation de la messe de Noël, qui pourra être visualisée en ligne. Le vacances d’hiver sont instaurées du 4 au 17 janvier, période qui sera considérée comme confinée. Une « étape de stabilisation » se poursuivra jusqu’à fin janvier.

Pays-Bas

Bars et restaurants fermés. Les magasins non indispensables aussi, notamment pour éviter un afflux d’Allemands. Pour Noël, pas plus de trois invités par jour qui doivent venir de préférence d’une zone géographique proche. La ville d’Amsterdam demande aux gens renoncer à venir pour la journée. Les églises seront fermées durant toutes les fêtes. Sans amélioration d’ici noël, les mesures seront renforcées.

Italie

La liberté de circuler sera fortement limitée du 21 décembre au 6 janvier et les Italiens ne pourront pas quitter leur région. Pour Noël et la Saint-Sylvestre, la règle est plus dure encore : interdiction de quitter sa commune. Les visites à la famille sont interdites aussi, excepté pour les grands-parents lorsqu’ils ont besoin d’aide. En outre, un couvre-feu est instauré à partir de 22 heures.

Mais dans les régions moins touchées, restaurants et cafés restent ouverts jusqu’à 18 heures (4 personnes maxi par table). Le couvre-feu est là aussi mis en place.

Suède

Les écoles ferment pour les 14-16 ans. Les magasins restent ouverts mais des règles strictes vont être mises en place pour Noël. Il n’y a pas encore d’interdictions à proprement parler mais le gouvernement appelle à la sagesse et recommande de ne pas dépasser huit personnes dans les fêtes, de renoncer aux voyages, aux restaurants et aux magasins si ce n’est pas indispensable.

Slovaquie

Malgré le testage de l’ensemble de la population, un confinement est mis en place trois jours avant Noël et pour trois semaines. Les magasins non-essentiels seront fermés, les terrasses des bars et restaurants aussi. A partir de cette semaine, les hôtels n’acceptent que des clients qui sont testés.

Allemagne

En mode « confinement light » depuis le 4 novembre, l’Allemagne est le seul pays d’Europe où le nombre de morts du Covid n’a cessé d’augmenter depuis octobre. La chancelière prévoit donc des mesures plus strictes qui devront être approuvées par les Länder. Selon le plan fédéral, les magasins seront fermés du 16 décembre au 10 janvier, sauf ceux qui couvrent les besoins quotidiens. Les écoles doivent fermer et les crèches aussi, sauf pour les parents dont l’activité est essentielle. Les autres seront encouragés à prendre des vacances.

Du 24 au 26 décembre, seules cinq personnes de plus de 14 ans sont autorisées à se rassembler, si elles font parti d’une même famille. Pour le réveillon de fin d’année, une interdiction de rassemblement sera instaurée, les feux d’artifice publics interdits (et leur vente aussi), de même que la consommation d’alcool dans les lieux publics. Les services religieux seront autorisés avec masque et distanciation.

Irlande

Le plus bas taux d’incidence d’Europe grâce à un confinement précoce, décidé en octobre. Les gens pourront voyager dans le pays et pourront se réunir pour les fêtes en petits groupes jusqu’au 6 janvier. Mais des restrictions seront remises en place après cela.

Jean Luc Eluard