Comment rechercher une bonne information sur internet ?

La masse d’informations disponible sur internet rend leur recherche à la fois plus fructueuse et plus difficile

La multiplicité des sources d’information, permise par internet, présente à la fois des avantages et des inconvénients. Du côté des avantages, l’accès à une somme de savoirs incommensurable, sans précédent dans l’histoire de l’Humanité. Le revers de la médaille, c’est qu’il est difficile de faire le tri entre informations véritables, écrits fantaisistes et fake news notamment. Cette même somme devient écrasante si l’on ignore comment s’orienter. Pour ce faire, il existe quelques bons réflexes à adopter lorsqu’on l’on cherche une information sur internet. Et une partie d’entre eux sont à rapprocher du travail que font les journalistes.

1- Comment chercher ?

C’est essentiel : avant de lancer une requête sur un moteur de recherche, il convient de définir avec précision ce que l’on veut trouver. Si l’on tape « élection présidentielle » dans Ecosia, par exemple, ce sont plus de trois millions de résultats qui remontent. En écrivant « élection présidentielle en France », on réduit à 2,8 millions. « Élection présidentielle en France 2022 » ramène à deux millions de résultats. Avant de lancer une recherche, il convient en fait de se poser la question dite des 5 W : what, who, when, why, where, soit quoi, qui, quand, pourquoi et où, méthodologie prisée des journalistes.

En clair : définir précisément ce que l’on cherche permet déjà de faire un premier tri. Des moteurs de recherche comme Google proposent, par ailleurs, des explications simples pour utiliser au mieux les signes typographiques et être ainsi encore plus efficace.

2- Comment vérifier les informations

Là encore, pour avoir le moins de doutes possible quant à la véracité d’une information, on emprunte les méthodes dont les vérifier est le métier : les journalistes. Comme l’explique ici Arnaud Schwartz, directeur de l’école de journalisme de Bordeaux, il faut se questionner sur la source. L’information vient-elle d’un média traditionnel, qui l’aura vérifiée ? Quel est l’objectif du site qui la délivre ? Informer, vendre, amuser ?

Il est ensuite essentiel de confirmer l’information, et pour cela les médias traditionnels sont à nouveau très utiles. Si quelque chose parait important mais n’apparait que sur un site, et plus encore si ce site n’est pas fait par des journalistes professionnels, il y a de grandes chances pour qu’il ne s’agisse pas d’une véritable information.

Cela ne veut pas dire que les sites des médias ne se trompent jamais, qu’ils diffusent uniquement des choses vraies. Mais dans la plupart des cas, ils auront vérifié, recoupé et présenteront à leurs lecteurs une information qu’ils estiment certaine puisque leur vocation est, précisément, d’informer. De la même façon, ce n’est pas parce qu’une information n’est pas reprise par plusieurs médias qu’elle est fausse. Mais cela doit inciter à la traiter avec prudence et circonspection. 

Retrouvez tous les articles de notre série sur l’esprit critique : lire ici.

Jean Berthelot de La Glétais

 

Avec le soutien du ministère de la Culture